Qui suis-je ?



Naturopathe atypique car rien ne me destinait à devenir Naturopathe. Issu du sport (Rugby à XIII) un accident a stoppé net ma carrière et je me suis dirigé vers les sports individuels en 1990, le triathlon, la course nature (nommée trail maintenant) et le marathon.

Suite à des blessures à répétition (tendinite, douleurs lombaires, etc.) j’ai cherché des solutions plus naturelles que l’allopathie (médecine classique), guidé par mon père qui était fervent usager des médecines naturelles (il était aussi Magnétiseur).

Les résultats étant surprenants, je commençais à partager des « recettes » naturelles avec d’autres sportifs et amis. C’est ainsi que naquît cette passion qui m’anime depuis sans faiblir. Parallèlement je faisais les études de garde forestier qui me permirent de me familiariser avec le latin et les variétés de plantes qui nous entourent.

Mais cela ne me satisfaisait pas, c’est pourquoi je me suis lancé dans des études de Naturopathie en France, Angleterre, Espagne, Canada.

Je me suis spécialisé en Aromathérapie scientifique et énergétique, notamment au Canada ou j’ai fait la connaissance de Marie-Claire Laparé, Aromathérapeute renommée (qui m’a proposé de donner des cours au Maroc pendant plusieurs années, car elle y avait des liens forts).

Mon côté globe-trotteurs m’a permis de parcourir une partie du globe, d’acquérir beaucoup d’autres connaissances et ouvert à d’enrichissants partages.

Ma passion pour la transmission et mes connaissances m’ont conduit tout naturellement à enseigner plusieurs années dans les plus grandes écoles de plantes médicinales et de Naturopathie faisant références.

J’ai aussi, grâce à ma passion pour le sport en général et la course à pied, croisé le chemin d’Odile Baudrier très connue dans le monde de l’activité physique, ancienne rédactrice en chef du magazine VO2 Mag entre autres et aussi organisatrice de la grande course des Templiers à Nasbinals, la course du viaduc de Millau, etc. Elle m’a proposé, pendant de nombreuses années, d’écrire des articles sur la Naturopathie et le sport et de me permettre d’écrire avec leur collaboration un livre sur le sport et les soins au naturel : Courir au naturel.


Ce tremplin m’a ouvert des portes pour intervenir pendant quelques années dans des émissions radio comme Sud radio dans la rubrique Espace zen, sur le web (Radio Médecine Douce sous le nom Sylvarom) et aussi des articles santé dans des magazines de santé naturelle et dans une émission de télé.